La direction ne tient pas ses engagements

, par  UNSA BPCE

Le 16 juillet 2021, l’UNSA a signé un accord (avenant à l’accord de droit syndical du 5 août 2019) donnant aux organisations syndicales représentatives de BPCE SA " la possibilité d’informer directement par mail l’ensemble des collaborateurs". Cette possibilité était assortie d’une liste de contraintes et d’interdictions longue comme le bras (cf. détail ci-dessous).

L’UNSA BPCE a joué le jeu et respecté les termes de l’accord en se pliant aux différentes contraintes.

Et la direction ? Le 4 juillet, nous avons voulu adresser à tous un message concernant nos revendications sur une mesure salariale d’urgence compte tenu de la situation économique et du niveau d’inflation atteint ces derniers mois. Le message est bien parti à tous... sauf aux salariés "Pléiade" (près de 900 collaborateurs, tout de même) ! Et en dépit de demandes répétées, 15 jours après, BPCE IT en est toujours au même point. C’est compliqué, nous dit-on. C’est sûr... Pour le 2ème groupe bancaire français, c’est compliqué d’autoriser une boite mail à adresser un message à une liste. Mais de qui se moque-t-on ?

Voilà pour information ce que la direction nous impose pour vous adresser quatre malheureux messages par an. Mais elle, de son côté, n’est même pas capable - PAS CAPABLE ! - d’envoyer ce message à tous les salariés de BPCE SA ?

Extrait de l’accord :

Le message devra indiquer en objet la mention « information syndicale » et le nom du syndicat
émetteur
- Le corps du message contiendra exclusivement :
o Un texte limité à 800 caractères, espace compris, faisant référence au sujet traité ;
o Un lien permettant d’accéder directement à l’espace syndical de chaque organisation syndicale tel que défini à l’article 3.2 de l’accord de droit syndical du 5 août 2019 (ce lien ne sera pas compté dans les 800 caractères) ;
o Eventuellement, 2 autres liens vers des articles précis figurant dans l’espace syndical de chaque organisation syndicale (ces liens seront comptés dans les 800 caractères) ;
o La mention suivante qui ne comptera pas dans les 800 caractères : « Si vous souhaitez échanger avec notre organisation, vous pouvez nous écrire à l’adresse mail de notre syndicat : initiales du syndicat@bpce.fr » ;
o La signature de l’OS et son logo.

- Les photos et flash code ne sont pas autorisés
- Les logos de BPCE, du Groupe ou de la Communauté ne peuvent être utilisés, ni modifiés
- Aucune pièce jointe ne pourra être envoyée avec ce message
- Aucune réponse ne pourra être faite à partir de ce message
- Le message ne devra comporter aucune possibilité de contrôle de l’ouverture ou de lecture (pas d’accusé de lecture, ni de réception)
- Le message devra être envoyé à une liste de diffusion identifiée par la Direction et ne pourra en aucun cas être utilisée à d’autres fins (les OS ne sont pas autorisées à utiliser les autres listes de diffusion professionnelle de l’entreprise)
- Les liens hypertextes vers des sites internet autres que les sites des syndicats présents dans l’entreprise et le groupe ne sont pas autorisés
- Le message devra être envoyé depuis l’adresse mail générique créée spécifiquement à cet effet reprenant le nom de l’OS (syndicat-« initiales de l’OS »@bpce.fr)

Navigation

AgendaTous les événements

octobre 2022 :

Rien pour ce mois

septembre 2022 | novembre 2022

Sites favoris Tous les sites

3 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves