Tours BPCE : fournaise ou frigo ?

, par  UNSA BPCE

Ce n’est pas nous qui le disons, c’est un article de notre voisin (pour l’instant) Le Monde en date du 28 septembre 2022, dont nous reprenons ci-dessous quelques arguments...

"Des monuments à contretemps", c’est ainsi que Le monde qualifie les tours Duo, devenues tours BPCE qui constituent selon Isabelle Regnier (rédactrice de l’article) des "bâtiments hautement énergivores" de verre, d’acier et de béton qui représentent tout ce qu’il vaut mieux ne pas faire si on se préoccupe un tant soit peu de neutralité carbone...

Présents en grandes quantités, ces matériaux créeraient d’après l’article un effet fournaise en été, nécessitant des "besoins en air conditionnée affolants" du fait d’une isolation insuffisante.

Il n’y a plus qu’à espérer qu’en hiver, nous n’aurons pas à faire face à un effet "réfrigérateur", sachant que la Direction va viser un petit 19 degrés...

Navigation

AgendaTous les événements

décembre 2022 :

Rien pour ce mois

novembre 2022 | janvier 2023

Sites favoris Tous les sites

3 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves