Supplément d’intéressement : l’UNSA BPCE l’a obtenu !

, par  UNSA BPCE

Nous l’avions demandé dans notre tract du 25 janvier, afin de compenser la baisse (qui était prévisible) prévisible de l’intéressement, mais aussi de récompenser les efforts des salariés (reconnus par Laurent Mignon dans nombre de ses messages) tout au long de l’année 2020, dans un contexte difficile.

La Direction, qui a décliné toutes nos autres demandes formulées dans le cadre des Négociations Annuelles Obligatoires (aujourd’hui terminées au niveau local, après la fin des NAO au niveau de la Communauté), a finalement accepté de consacrer une enveloppe de 1,5 M€ à un supplément d’intéressement.

Ce supplément d’intéressement devrait être versé dans la foulée de l’intéressement principal (prévu pour la fin du mois de mai,) donc avant les vacances d’été. Son montant individuel sera calculé selon les règles définies dans l’accord d’intéressement de BPCE SA. Il sera donc pour 80% proportionnel au salaire et pour 20% proportionnel au temps de présence (à titre indicatif, il devrait représenter environ 380 € pour un salaire de 40 K€ et 500 € pour un salaire de 60 K€).

Pour les salariés transférés de Natixis au moment du projet "Smith", il est à noter que ce supplément d’intéressement n’impactera pas l’éventuelle prime de compensation négociée dans le cadre de l’accord d’adaptation.

L’UNSA BPCE aurait préféré, pour cette année 2021, une mesure salariale pérenne. Nous aurions également préféré, pour ce supplément d’intéressement, un versement égalitaire (avec un montant identique pour chacun).

L’UNSA BPCE est toutefois fière d’avoir obtenu ce supplément d’intéressement, après avoir été la première à le demander, dès le mois de janvier !

Navigation

AgendaTous les événements

mai 2021 :

Rien pour ce mois

avril 2021 | juin 2021

Sites favoris Tous les sites

3 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves