Intéressement : mode d’emploi

, par  UNSA BPCE

Vous venez sans doute de recevoir une notification concernant votre intéressement 2023, au titre de l’année 2022.

Le moment est donc venu de choisir entre un placement sur votre PEE / PERCOI, un versement sur votre compte bancaire, ou un "mix" des deux... En sachant qu’un versement est fiscalisé au titre de l’impôt sur le revenu, et que le placement est en principe défiscalisé au bout de cinq ans.

Mais quoi que vous choisissiez, n’oubliez surtout pas l’abondement !

Tout ce qui suit figure bien évidemment dans notre Guide !
Mais juste au cas où, nous préférons vous rappeler les grands principes de l’abondement.

L’abondement est une somme d’argent supplémentaire versée par l’employeur chaque année lorsque vous versez des fonds sur votre PEE ou votre PERCOI.

Ces fonds peuvent bien évidemment provenir de l’intéressement, mais pas obligatoirement. N’importe quel versement effectué dans l’année sur votre PEE ouvre droit à cet abondement.

Ainsi, si pour une raison ou une autre vous souhaitez percevoir l’intégralité de votre intéressement, vous pourrez effectuer un versement ultérieur sur votre PEE, et ainsi percevoir l’abondement. Vous pouvez même faire un emprunt pour cela, compte tenu de la rentabilité immédiate de ce placement !

En effet, vous pouvez obtenir jusqu’à 2 500 € d’abondement en versant :

- 834 € si votre salaire brut est inférieur à 60 K€ ;

- 1 250 € si votre salaire brut se situe entre 60 K€ et 80 K€ ;

- 2 500 € si votre salaire brut est supérieur à 80 K€.

Alors dans tous les cas, que vous soyez en alternance, ou sur le point de partir à la retraite, n’oubliez jamais de faire le nécessaire pour percevoir cet abondement !

Navigation

AgendaTous les événements

mars 2024 :

Rien pour ce mois

février 2024 | avril 2024

Sites favoris Tous les sites

3 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves