Télétravail pendant les JO : l’art de BPCE en matière d’usine à gaz...

, par  UNSA BPCE

La communication de la DRH tant attendue est enfin arrivée ! Un mois et demi après la CDC (qui n’est pourtant pas une start-up hyper agile...), BPCE annonce ses mesures en matière de télétravail pendant les JO dont elle est par ailleurs partenaire Premium. Mais ces mesures sont-elles "premium", elles aussi ? Pas vraiment...

Commençons par la bonne nouvelle, qu’on pourrait résumer par la formule suivante : en juillet, fais ce qu’il te plait !

En effet, pendant les deux semaines qui vont du 22 juillet au 2 août, la règle des 2 jours de présence hebdomadaire est levée et le plafond des 10 jours de télétravail sur juillet est supprimé.

Mais attention, sur ces deux semaines, au 1er et au 2 août car sur le mois d’août, la règle est différente : la règle des 2 jours de présence est toujours levée mais le plafond des 10 jours de télétravail sur le mois est rétablie !

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? On peut comprendre qu’on applique à la semaine de début septembre un régime spécifique, mais on aurait pu au moins appliquer aux 3 semaines de fin juillet / début août consécutives le même principe : ni contrainte des 2 jours, et les journées de télétravail sur cette période n’impactant pas les plafonds mensuels de juillet et d’août. Voilà qui aurait été à la fois simple et logique. Mais dans ce domaine comme dans beaucoup d’autres, on préfère souvent chez BPCE construire des usines à gaz plutôt que de chercher la simplification et l’efficacité. Et tout ça pour quoi, pour des économies de bouts de chandelle ?

Il reste à savoir quels seront les bâtiments ouverts pendant cette période. Mais cette année, au moins, il n’y aura nul besoin de faire appel au fameux plan de sobriété énergétique (qui doit se terminer fin 2024) pour justifier la fermeture de sites...

Globalement, nous saluons malgré tout l’effort consenti pour rendre la période de ces JO plus facile à vivre pour les salariés, avec une annonce qu’on aurait souhaitée plus précoce, mais qui n’arrive pas trop tard non plus, et sans contrainte au niveau des congés.

N’hésitez pas à nous contacter si vous constatez ou subissez des décisions de votre hiérarchie qui ne seraient pas conformes à ce qui a été annoncé.

Article rédigé par Didier ENTZ
JPEG

Navigation

AgendaTous les événements

juin 2024 :

Rien pour ce mois

mai 2024 | juillet 2024

Sites favoris Tous les sites

3 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves